Les événements auxquels je participe (expositions, marchés…):

Venez découvrir toutes ces belles choses dans une maison chaleureuse!
Je participerai à ce beau salon pour la troisième fois.
Au plaisir de vous retrouver!
 

Je participerai les 8 et 9 septembre au marché de potiers des Tupiniers de Lyon.
Je vous y retrouverai avec grand plaisir!

FOIRE DES POTIERS DE BUSSIERE-BADIL
du 10 au 13 mai

Organisation Quatre à Quatre
Inauguration : jeudi 10 mai à 11hAu cœur du Périgord vert, les amoureux de la terre, les fadas du feu, les amateurs de céramique, se donnent rendez-vous chaque année depuis plus de quarante ans.
Cette année, 44 potiers se réuniront sous la grande halle dans un fort esprit de partage avec le public : partage de leur passion commune pour la glaise et la flamme, partage de leurs créations originales, fruits d’un long savoir-faire et de la singularité de leurs univers personnels. Chaque stand sera la promesse d’un voyage où le toucher, le regard et l’écoute se mettront au diapason de la rencontre et du plaisir…Foire des Potiers, du 10 au 13 mai 2018
24360 Bussière-Badil – www.foiredespotiers.com
Contacts : Tristan Chambaud-Héraud – 05 53 56 87 63 – Claire Lepape – 05 24 12 14 46

Exposition – Vente de 10 h à 19 h
Entrée et animations (ateliers, démonstrations, projections) gratuites. Buvette.
Soirée CONCERT samedi 11 mai à 21 h :
LORD RECTANGLE.


CREATION EN PUBLIC D’UNE SCULPTURE
par Boris Cappe, céramiste

Du 10 au 13 mai de 10h à 19hVous pourrez découvrir, lors de son intervention, une série intitulée « Cabane ». Elle a pour objectif de s’achever sur une centaine de pièces. C’est une déclinaison d’oeuvres où la notion de solitude, de recueillement et d’isolement est récurrente. La présence de l’être humain n’est figurée que par l’habitat, son mobilier et la trace qu’il peut laisser par son passage. L’idée du parcours, de la déambulation et du cloisonnement est dramaturgique. L’architecture donne une dimension, une échelle à l’astre, qui permet de s’y projeter, le mobilier à l’intérieur donne un nouveau regard, qui permet de s’y représenter.A tout juste 16 ans Boris Cappe intègre le Lycée d’état de Sèvres . Plus tard, on le retrouve à l’École Duperré à Paris, puis à Limoges à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art. Il effectue différents stages chez des professionnels et rejoint le collectif « Génération Céramique » avec lequel il fabrique un four Anagama.
Inspiré par l’observation des étoiles, il conçoit de petits univers, morceaux de vies imaginaires, qu’il nomme ses « astres de fiction » et sur lesquelles il campe, rivières, cabanes, oasis ou autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.